La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Le yuan au plus bas face au dollar. On s’en préoccupe ou pas ?

Par Philippe Béchade15 Nov 2016

Et le yuan à 6,865/$, on s’en préoccupe, ou pas ? L’information passe un peu inaperçu, mais le yuan vient d’inscrire un nouveau plancher annuel et de 8 ans face au dollar, à 6,8650.

Cela fait en réalité plus de 8 ans. Si les 6,86/$ ont bien été atteint brièvement fin novembre 2008, la zone des 6,865/6,87$ n’a plus été revue depuis juin 2008. Mais le yuan n’est pas le seul à enfoncer des planchers face au $, il y a aussi la livre turque et égyptienne, puis le Bath thaïlandais.

Eh bien sur, le billet vert culmine pour la seconde séance consécutive vers 1,075 face à l’euro et au franc suisse. Pas idéal pour les « exports » américaines… mais Donald Trump a déjà gagné une partie de son pari : si les USA ne sont pas encore « great again », sa devise l’est déjà… et déjoue ainsi tous les pronostics. L’autre pronostic que nous faisons, c’est que Donald Trump ne va pas tarder à remettre sur la table la thématique de Pékin qui manipule sa devise à la baisse !

photo auteur

Philippe Béchade

Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

Philippe Béchade rédige depuis dix ans des chroniques macroéconomiques quotidiennes ainsi que de nombreux essais financiers. Intervenant quotidien sur BFM depuis mai 1995, il est aussi la ‘voix’ de l’actualité boursière internationale sur RFI depuis juin 2002. Analyste technique et arbitragiste de formation, il fut en France l’un des tout premiers ‘traders’ mais également formateur de spécialistes des marchés à terme. Rédacteur aux Publications Agora, vous trouvez chaque jour ses analyses impertinentes des marchés dans La Chronique Agora.

Voir les articles de Philippe Béchade

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :