Le WTI rebondit « grâce » au PIB chinois

Rédigé le 17 juillet 2014 par | Matières Premières Imprimer

La hausse, même symbolique, du PIB chinois au deuxième trimestre (+7,5%) suffit à enrayer la chute du pétrole qui aura duré très exactement 3 semaines depuis le zénith annuel des 107,5 $ (il s’agit du WTI coté sur le NYMEX). La Chine n’est sûrement qu’un prétexte alors que la cassure des 100$/baril aurait pu déboucher sur le retracement du plancher des 97,5$ de la mi-mai.

Le rebond s’est amorcé dès ce mercredi matin vers 99,9$ et s’est accéléré en fin d’après-midi (+1,1% à 101$) alors que les stocks de brut américain ont été annoncés en baisse de -7,5 millions de barils.

Il est assez classique de voir les USA ralentir un peu le rythme de reconstitution des stocks lorsque l’or noir flirte avec ses sommets annuels…

rebond du WTI

Ph.B

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire