Accueil Indices, sociétés et marchésAnalyses indices Le volume devient tellement plat sur le CAC40 qu’on pourrait le faxer !