Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Pétrole : le sommet de Vienne se solderait par 2 millions de barils/jour en moins

Rédigé le 30 novembre 2016 par | Matières Premières, Pétrole Imprimer

Le sommet de Vienne se solderait par 2 millions de barils/jour en moins : inespéré ! C’est un peu la divine surprise viennoise pour ceux qui ont pris le risque de se renforcer sur le pétrole hier, autour de 45$, puisque le baril s’envole de +8% en une matinée (au-delà de 50$ sur le « Brent » et des 48,85$ sur le « WTI »).

Le baril coté à New York (NYMEX) se rapproche de la résistance de 49$ testée le 22 novembre mais cela ne valide pas encore de signal haussier moyen terme: il reste à franchir le cap décisif des 51,6/51,8$ de la mi-juin puis du 4 octobre.

Les acheteurs se précipitent sur la foi de rumeurs évoquant un accord de réduction de la production bien plus ambitieux que celui évoqué à l’issue du sommet d’Alger fin septembre puisque les membres de l’OPEP auraient convenu de retirer du marché 1,4Mns de barils/jours contre 750 000 anticipé et les producteurs non OPEP (la Russie en tête) refermeraient le robinet à hauteur de 600 000 barils /jour.

Reste à valider toutes ces attentes ce soir, à l’issue du sommet de Vienne dont le succès semblait encore bien incertain lundi soir.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire