Le secteur Bancaire après la BCE : attention au risque de bull trap

Rédigé le 5 septembre 2014 par | Autres indices, Big caps Imprimer

Ca y est : la BCE à parlé. Nouvel abaissement des taux d’intérêt  de rachats d’actifs seront au programme. Résultat des courses : les marchés ont exulté. 

Je reviendrai rapidement en début de semaine sur le CAC et l’Euro / Dollar, mais ne pouvant tout faire à la fois, je vous propose aujourd’hui de regarder ce qui s’est passé au niveau du secteur bancaire, directement impacté par les annonces de la BCE, et qui est à l’origine de la hausse enregistrée par le CAC hier. 

Le 21 aout dernier, juste avant la réunion préparatoire de Jackson Hole, un signal potentiel haussier était apparu. Je vous en avais parlé dans mon article (en intégralité ici) :

 » …Au niveau du Momentum, nous sommes retombés dans une zone de survente (pastille verte sur stochastique Mometum Index). Donc a priori, en cas de signal de retournement haussier, l’indice devrait rebondir avec pour premier objectif ses derniers plus hauts : la zone des 800 points ».

C’est donc ce que l’indice du secteur bancaire a fait. Le signal de validation du rebond était pile poil au rendez-vous (flèche verte sur SMI) et l’objectif des 800 points à portée de tir algorithmique.

Maintenant, là où ça va vraiment se jouer pour la suite, ça sera à mon humble avis dans cette zone des 800 points. 

Attention à la zone des 800 points sur le secteur bancaire

Une fois que la poussée d’adrénaline épidermique qui a suivi les déclarations de la BCE sera retombée, le vrai mouvement va pouvoir se développer. Et c’est là que l’on va pouvoir voir ce que le marché à dans le ventre. 

secteur bancaire en hebdo

Le niveau des 800 points (segment noir) étant en passe d’être atteint, les prix ayant réalisé un pull back sur l’ancien support du canal haussier (rouge) qui est devenu résistance (pastille rouge). Il est donc grand temps de suivre les indications données par l’Unité de Temps inférieure (le journalier) pour évaluer les enjeux et la dynamique des prix car en cas de cassure à la hausse des 800 points, l’objectif devient alors 890/ 900 points (boite bleue calculée par report d’amplitude du dernier mouvement). Soit un potentiel de hausse d’une bonne dizaine de pourcents.

Et à l’inverse, si cela ne passe pas alors, nous serons en présence d’un joli signal contrarien sur les bancaires !

Quoi ? comment ? Contrarien ? mais pourquoi donc, en quoi ? Au vu des commentaires qui saluent le brio et l’éclat de l’intervention de la BCE, cela peut sembler en effet en total décalage. 

En effet : rappelez-vous la précédente annonce mirifique de la BCE au début de l’été (les VLTRO), ici aussi unanimement saluée par les commentateurs.

Donc, une fois de plus, ne présumons de rien et contentons-nous de suivre les indications données par notre système de trading, donc d’aller voir ce qui se passe sur l’Unité de temps journalière.

Le secteur bancaire en U.T jour : les volumes ne suivent pas la hausse !

secteur bancaire daily

On retrouve ici la zone de résistance des 800 points (rectangle violet) qui correspond aux reports d’amplitude (flèches bleues)

Première surprise : au niveau des flux financiers mesurés par l’OBVD on constate une la formation d’une DIVERGENCE BAISSIÈRE potentielle (flèche rouge). Autrement dit entre le précédent point haut sur les 800 points qui date d’avril dernier et maintenant, le marché s’est ALLEGE ou a revendu ses postions nettes. (L’OBVD fait partie des indicateurs que j’ai conçu et que j’utilise dans mon système de trading. Si vous voulez vous y former et pouvoir utiliser ma stratégie et mes outils, je vous renvoie vers mes 6 webinaires, ici

Si les nouveaux programmes de la BCE sont pris au sérieux par le marché, alors nous DEVONS avoir une forte poussée des volumes dans les tout prochains jours de façon à INVALIDER la formation de cette divergence baissière. 

Si ce n’est pas le cas alors, attention au bull trap. 

Quel signal surveiller dans ce cas ?

Tout simplement celui qui sera donné par l’indicateur de tendance MACD s’il se retourne à la baisse au niveau de son axe de résistance (en rouge + pastille verte).

Vous voyez qu’analyser un événement tel que l’annonce de Mario Draghi hier grâce à un système efficace et cohérent nous donne une vue beaucoup plus circonspecte que ce que l’on voudrait bien croire de prime abord.

Les niveaux et enjeux sont cadrés. Le signal d’intervention identifié. 

Ne reste plus qu’à suivre ce mouvement : le signal devrait nous être donnée dans les 3 à 4 jours à venir je pense. 

Je vous retrouve lundi pour un point sur l’euro-dollar.

Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire