Le Russell 2000 au plus haut : attention au retournement | La Bourse au Quotidien


Le Russell 2000 au plus haut : attention au retournement

Rédigé le 18 juin 2018 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

Le Russell 2000 regroupe 2 000 small caps et, s’il est assez peu suivi par rapport au Dow Jones, Nasdaq ou S&P500, il n’en est pas moins intéressant : lors de la fin d’un cycle, les small caps sont souvent les premières à donner des signes de faiblesse en raison d’une liquidité moindre et d’une plus grande sensibilité aux retournements économiques.

Or, le Russell 2000 est actuellement en train de tester un regroupement de résistances de nature assez exceptionnelle. Si un signal technique venait valider ces résistances, nous aurions de toute évidence touché un point haut… et aurions sans doute là un signal de retournement.

Pour mettre en évidence la conjonction des résistances graphiques que le Russell2000 est en train de tester, j’ai volontairement simplifié le graphique.

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Comme d’habitude, les cadrages sont réalisés à l’aide de l’approche dite de « report d’amplitude », c’est-à-dire que toutes les flèches qui séparent les segments ont la même amplitude. Ils font ressortir des lignes de support/résistance sur lesquels les prix réagissent.

Vous remarquerez que A = B = C (en bleu foncé), que 1 = 2 = 3 (en orange) et que j’ai représenté les amplitudes dans les intermédiaires par des flèches grises et bleu clair.

Ces amplitudes permettent d’établir des projections, avec par exemple la résistance « R » des 1 700 points. Vous voyez le problème ?

TOUS ces segments graphiques se regroupent sur un niveau « clé » : les cours ACTUELS !! (pastille jaune). C’est pour cela que la situation est exceptionnelle : un nombre anormalement élevé de résistances se croisent en ce moment même.

Je suis donc en alerte maximum au cas où un signal technique viendrait valider cette configuration.

Le Russell 2000 pourrait revenir dans la zone des 1 600 points

Le graphique étant à l’échelle hebdomadaire, si un retournement doit avoir lieu autour des 1 700 points), alors nous aurons obligatoirement d’abord un signal sur l’unité de temps inférieure (ici, la journalière). Voyons cela..

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

La résistance (oblique rouge) du canal haussier actuel ainsi que la résistance horizontale des 1 700 pts de la vue hebdomadaire ont été reportées.

Au niveau technique, l’indicateur de tendance MACD évolue dans ce qu’il convient de nommer un « triangle de compression » (en bleu clair). Ce type de formation témoigne d’un ralentissement et d’une diminution des vagues d’impulsion MACD au fur et à mesure de leur progression à l’intérieur du triangle. Mais regardez comment les premiers points d’impact sur le support et la résistance de la MACD ont donné de forts signaux sur les prix (les petites flèches rouges et vertes)…

Le premier signal d’alerte sera un croisement baissier de la MACD sous son axe de résistance (le petit segment rouge) et nous y sommes presque (pastille orange). Au minimum, la dynamique haussière sera stoppée au contact du faisceau de résistances.

Et en cas de cassure – une sortie par le bas – du triangle de compression, attention à la première vague de consolidation ! Elle aurait pour objectif un retour sur « O1 », c’est-à-dire dans la zone des 1 600 points. En conclusion, je ferai extrêmement attention à la suite des évènements et aux prochains signaux techniques envoyés sur le Russell 2000. L’indice sert de référence à de nombreux gérants small caps américains… et a bien souvent été précurseur de retournement de tendance des marchés !

Bonne semaine,

Gilles,

Nexans en chute libre

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire