Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le rendement du Bund allemand en territoire négatif

Rédigé le 14 juin 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Voilà : ça c’est produit à 9h27 très précisément, alors que l’Euro Stoxx 50 partait en vrille sous 2 820 points (soit -220 points en cinq séances). Le rendement du Bund allemand, principale référence obligataire à 10 ans en Europe, s’est inscrit durant quelques secondes à -0,003%… et reste en territoire négatif au moment où ce commentaire est rédigé (-0,001%).

C’est historique, le 10 ans allemand passe négatif : le message économique l’est également…

C’est la conséquence largement prévisible d’une brusque poussée d’aversion au risque liée au risque de Brexit (notons la Une du SUN qui titre « Be LEAVE in Britain ») : en fait, avec un décrochage de plus de 7% en une semaine, les marchés semblent avoir déjà pricé une partie des turbulences prévisibles en cas de vote en faveur de la sortie de l’Union européenne.

Ne serais-ce pas une façon pour les marchés de faire peur aux électeurs britanniques ? Sur le mode : « Voyez, en cas de Brexit, ce sera la panique, vos économies vont se désintégrer, vous allez perdre tout ce que vous possédez… »

Ce ne serait pas la première fois que les marchés tentent de faire pression sur l’opinion, ou la Banque centrale, ou un gouvernement.

Mais plus profondément, un Bund négatif nous avertit d’un risque de croissance zéro à un horizon de 12 à 18 mois. Et là, ni les Banques centrales ni les marchés n’y peuvent plus grand chose.

Revoir la séance vidéo d’hier

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire