Le QE sera donc mutualisé à 80 pourcents

Rédigé le 22 janvier 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

La question cruciale du partage des risques liés aux rachats de dettes souveraines a été tranchée et la Bundesbank va manger son chapeau : la mutualisation portera sur 80% des acquisitions de la BCE (au lieu d’un fractionnement pays par pays), les états respectifs ne supportant que 20% du risque (autrement dit… aucune incitation à se comporter différemment depuis 2010).

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire