Le prix des logements neufs plafonne aux Etats-Unis, les acheteurs commencent à tirer la langue | La Bourse au Quotidien


Le prix des logements neufs plafonne aux Etats-Unis, les acheteurs commencent à tirer la langue

Rédigé le 25 juillet 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

Une ville en chantier, aux Etats-UnisChute surprise des ventes de logements neufs aux États-Unis (-5,3%) au surlendemain de la publication de données du département américain du Commerce. Les reventes de logements anciens, en repli de -0,6%, demeuraient néanmoins « robustes » : le trou d’air du mois de juin réduit la progression annuelle à 2,4%.

Autre surprise, le prix médian des logements neufs ressort à 302 100$, en repli de 4,2% par rapport à juin 2017… alors que le prix médian des logements anciens avait grimpé symétriquement de +5,2% par rapport à juin 2017, avec un prix médian record de 277 000$.

L’écart se contracte donc à 25 000$, et cela pourrait signifier que la limite haute a été atteinte sur le « neuf », les acheteurs solvables commencent à se raréfier.

Wall Street célèbre les six mois du record de janvier… mais le record actuel, c’est celui du prix des logements !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire