Le PIB américain s’envole parce que les chinois deviennent obèses ! (si si)

Rédigé le 28 octobre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Divine surprise, le PIB américain ressort deux fois plus « costaud » qu’au 2e trimestre et bat de 0,4% le consensus.

Mais qu’est-ce que cette performance nous apprend en réalité ? Que les Chinois vont devenir de plus en plus obèses.

Vous croyez que je plaisante ? Cela m’arrive souvent quand j’évoque la Chine… mais il n’en est rien !

Les +2,9% du PIB résultent d’un « biais » assez inattendu : pas moins de 0,8 point de croissance sont liés à l’envol des exportations de soja vers la Chine, laquelle est plus avide que jamais de tourteau de soja.

Ce tourteau sert à nourrir le bétail que la Chine transforme en viande de boucherie et surtout de hamburgers dont la jeune génération fait une consommation gargantuesque. La Chine dont les besoins explosent n’a pu se fournir en quantité voulue cette année auprès des producteurs sud-américains (notamment le Brésil), victimes d’une météo détraquée.

Ajoutons au facteur soja environ 0,2 point de reconstitution des stocks, et cela nous donne une croissance tout juste égale à +2% aux Etats-Unis au T3.

Les 10% de hausse des exportations américaines sont évidemment liés à la folle course de la Chine vers des records d’obésité !

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire