Le pétrole trop bon marché selon Aramco

Rédigé le 27 janvier 2015 par | Indices, sociétés et marchés, Matières Premières Imprimer

Saudi Aramco, le géant du pétrole saoudien et 1er producteur au monde déclarait mardi matin que le pétrole est désormais trop bas… mais le marché semble ne pas l’écouter (le baril reste ancré autour du plancher des 45$ quelques heures plus tard).

En revanche, BP, le géant pétrolier européen annonce le gel des salaire de ses 84.000 salariés en 2015… ce qui s’ajoute à la vague de licenciements amorcée aux États-Unis dans le shale oil (le pétrole de schiste) : la baisse du baril ne fait pas que des gagnants. 

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire