Le pétrole chute de mini-krach en mini-krach

Rédigé le 22 juin 2017 par | Matières Premières, Pétrole Imprimer

Le baril de pétrole a fait l’objet d’un mini krach de quelques heures hier, entre 16h30 et 20h00, le WTI chutant de 44,17 à 42,07 $.

mini krach sur WTI

Les producteurs de « shale oïl » américains sont en train de battre leurs records historiques de production tandis que le Lybie estime pouvoir amplifier ses exportations de +30%… sans oublier le Nigeria qui revient dans la course pour renouer avec ses niveaux de production historiques.

Enfin, vu la montée des tensions entre Arabie/Emirats d’un côté et Qatar/Iran/Turquie de l’autre, les accords de réduction de la production d’Alger ont-ils la moindre chance d’être respectés ? Qui se montrera coopératif ?

Ce qui commence à être inquiétant, c’est que depuis 1 mois, le WTI ne chute que par vague de mini-krach… et qu’ils sont de plus en plus rapprochés. Depuis un mois, c’est véritablement un bear market qui s’amorce.

mini krach sur pétrole

Retrouvez l’analyse des enjeux et surtout une descriptions des scénarios géopolitiques au Proche Orient dans ma lettre confidentielle n°2 de juin !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire