Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le pétrole avait manifestement envie de rebondir

Rédigé le 3 août 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

C’est parti dans tous les sens vers 16h30 après la publication des stocks de pétrole et d’essence aux Etats-Unis fin juillet.

Les stocks de brut augmentent de +1,41 millions de barils (contre -1,49 millions attendu), mais les stocks d’essence se contractent de façon inespérée de -3,3 millions de barils.

C’est ce second chiffre qui emporte la décision et qui fait repasser le baril de WTI en quelques seconds de 39$ (chute initiale de -1%) à 40,3$ (+1,8%).

Peut-être le marché cherchait-il une raison de rebondir parce que franchement, ce n’est pas flagrant que cette configuration soit une si bonne nouvelle pour l’industrie pétrolière !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire