Le patron de Deutsche Bank se déplace pour demander une ristourne

Rédigé le 4 octobre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Big caps, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

En ce mardi matin, les marchés européens sont bien orientés, soutenus par la nouvelle progression du secteur bancaire, Deutsche Bank en tête.

En effet, alors que la Bourse de Francfort était fermée hier, la reprise de cotation de la première banque allemande était attendue. Son PDG, John Cryan, se rend à Washington cette semaine dans le cadre de réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale. Mais nul doute qu’il devrait en profiter pour discuter avec la justice américaine sur le montant de l’amende.

Pour autant, comme l’évoquait le Wall Street Journal, aucun accord n’aurait encore été trouvé. Enfin, ne nous faisons pas d’illusion : il y a peu de chances que la banque paye l’amende de 14 Mds$ étant donné les accointances qu’elle a avec les deux candidats à la présidentielle (voir l’analyse de Philippe Béchade).

Au niveau corporate

Pour ce qui est de la macroéconomie :

Le FMI publiera cet après-midi ses perspectives de croissance pour l’économie mondiale.

Aux Etats-Unis, si aucune statistique n’est au programme, on surveillera par contre la teneur de deux discours de membres de la Fed : Jeffrey Lacker (de la Fed de Richmond) et Charles Evans (de la Fed de Chicago).

Le CAC 40 teste une résistance

Notre indice teste la résistance descendante qui le coiffe depuis un mois (bleu + flèches rouges).

CAC 40

Même si un repli technique intermédiaire vers les 4 465 points est possible (en retour vers une petite oblique ascendante visible en pointillés noirs), un franchissement des 4 505 points ouvrirait la voie aux 4 530 points.

A l’inverse, une rechute sous les 4 440 points invaliderait le biais haussier du jour.

A demain, Mathieu

Mots clé : - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire