Le Nikkei prépare son rebond

Rédigé le 27 septembre 2011 par | Autres indices Imprimer

Cette semaine, j’aimerais revenir sur un indice que je n’ai pas évoqué ici depuis longtemps : le Nikkei.

Après ces derniers mois agités, l’Asie a récemment surperformé les indices européens et américains. C’est donc l’occasion de nous intéresser à la zone asiatique avec le Japon : le Nikkei est revenu proche de ses niveaux de mars, alors qu’il avait trouvé un support majeur après la catastrophe de Fukushima.

Des valeurs japonaises pas si bon marché… par rapport à l’Europe
L’indice japonais est dans une correction moyen terme. Il est structurellement plus faible que les indices américains et européens depuis des années. Comme nous le verrons sur le graphique juste après, il a connu un vif rebond après Fukushima et n’a pas fait de nouveaux plus-bas par rapport à ceux du mois de mars – c’est un élément important pour notre analyse.

Fondamentalement, les valeurs japonaises ne sont a priori pas très chères. Avant de rédiger ce billet, j’ai regardé sur Bloomberg les valorisations des entreprises japonaises sur différents indices. Elles restent nettement plus faibles que celles des entreprises américaines… mais sont presque deux fois plus fortes que les valeurs européennes. Une fois encore, cela nous montre combien l’Europe est décorrélée ces derniers mois.

Le pays du soleil levant ne manque pas de leaders qui se relèveront plus fort des épreuves, mais encore une fois, il faut rester sélectif sur le Japon.

Enfin, je ne peux pas passer sur le rôle de la monnaie puisque le pays est très tourné vers les exportations. A l’image de la Suisse ces dernières semaines, le Japon pourrait s’inspirer de cette politique pour définir un plancher ou une parité avec le dollar par exemple.

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

DE NOUVEAUX GAINS SUR LE FOREX…
grâce à notre spécialiste et seulement 10 minutes d’attention par jour !

Le 30 août 2011, un petit groupe d’investisseurs particuliers sur les conseils de Jérôme a pu se positionner sur l’EURUSD. Résultat : un joli gain de 3% sur ce seul trade (soit 300 euros pour un portefeuille de 10 000 euros), tout en respectant une gestion des risques précise. Le tout en moins de deux heures.

Le 9 septembre 2011, toujours sur l’EURUSD ce même groupe de particuliers a pu faire gagner +9,69% sur cette seule position à leur portefeuille ! (Soit 969 euros pour un capital de 10 000 euros.)

La stratégie de Jérôme n’est pas en reste sur le long terme : elle progresse de 39% depuis son lancement le 5 juillet 2010.

A découvrir absolument !

____________________________________________________________________________________________________

Une configuration intéressante techniquement
Passons maintenant au graphique journalier du Nikkei pour mieux visualiser les niveaux importants pour les prochains mois.

Graphique: Nikkei
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Après une chute vertigineuse suite à la catastrophe de Fukushima en mars dernier, le Nikkei s’est ensuite violemment repris sur le support majeur des 8 200 points, indiqué en bleu sur mon graphique.

Une première phase de rebond a permis à l’indice de récupérer près de 25% pour revenir tester le gap des 10 250 points. L’indice japonais n’a ensuite pas réussi à dépasser ce niveau en juillet dernier– il s’est arrêté à quelques points près sous ce gap baissier – les 10 250 points sont désormais une forte résistance pour les prochains mois. Enfin, le Nikkei a entamé une nouvelle phase de correction jusqu’à ces derniers jours, pour finalement s’appuyer sur les 8 500 points, juste au-dessus du support des 8 200 points dont je vous parlais. Il a ainsi un peu moins corrigé que d’autres grands indices mondiaux et préservé ses plus-bas de mars. Autant d’éléments qui laissent à penser que le Nikkei va entamer une phase de rebond.

Sur le plan des indicateurs mathématiques, le RSI à 14 jours plaide également pour une nouvelle phase de rebond, en restant solidement au-dessus de son oblique ascendante. Au-dessus des 8 200 points, on peut donc s’attendre à une poursuite du rebond vers les 9 300 points au minimum (ancien support à court terme, devenue une résistance). Au-delà, le gap baissier du 4 août à 9 610 points attirerait les cours à la hausse.

[Ndlr : prêt pour jouer la volatilité des marchés avec un effet levier ? Profitez de la hausse comme de la baisse des marchés…]

Mots clé : -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Un commentaire pour “Le Nikkei prépare son rebond”

  1. […] parution dans le Billet du Trader le 27/09/2011. AKPC_IDS += […]

Laissez un commentaire