Le ministre de l’économie japonais Akira Arami annonce sa démission

Rédigé le 28 janvier 2016 par | Toutes les analyses Imprimer

Le pression montait depuis une semaine (depuis la parution d’un article dans l’hebdomadaire Shukan Bunshun) qui reportait que Mr Arami et sa secrétaire personnelle auraient perçu des enveloppes en liquide d’un montant de 100 000 $ au cours des trois dernières années, provenant du patron d’une entreprise de BTP des environs de Tokyo.

Le ministre nie avoir touché quoi que ce soit… mais se souvient vaguement de la visite au ministère du donateur présumé. On hésitera à le qualifier de généreux car 30.000 $ par an, répartis entre 2 bénéficiaires, cela ne représente pas des sommes folles.

Même en imaginant que le ministre percevait 90% de l’argent présumé, c’est prendre beaucoup de risques pour des sommes assez dérisoires.

 

C’est néanmoins un mauvais coup pour le gouvernement de Shinzo Abe alors que les voyants économiques nippons passent au rouge !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire