Le kiwi néo-zélandais nous offre une belle opportunité

Rédigé le 9 décembre 2008 par | Matières Premières Imprimer

J’aimerais que l’on s’arrête aujourd’hui sur le cas de la paire NZD/USD (le dollar néo-zélandais contre le dollar américain), appelée aussi « kiwi » dans le jargon des cambistes.

Le dollar néo-zélandais en chute libre Depuis son dernier point haut en mars 2008 autour de 0,8215, le kiwi a connu une volatilité exceptionnelle suite à la cassure début septembre d’une oblique ascendante qui soutenait l’évolution de la parité depuis septembre 2001.

La profondeur du signal baissier a été renforcée par la cassure d’une forte zone de support sur le MACD en données hebdomadaires, effaçant ainsi six années de hausse du dollar néo-zélandais face au dollar américain, le tout en l’espace de seulement neuf mois. Regardez :

NZD/USD

Un rebond à court terme devrait être favorisé par une forte zone de support

Graphiquement, le NZD/USD se rapproche d’une forte zone de support située autour de 0,5200. En effet, ce niveau de support correspond non seulement à une forte zone de congestion mais aussi à 61,8% de retracement du mouvement de hausse s’étant déroulé d’octobre 2000 à mars 2008 (retracement de Fibonacci).

Les indicateurs techniques confirment

La formation d’une divergence haussière sur le RSI (indicateur de tensions qui peut annoncer un retournement de tendance), tant en base journalière qu’en base hebdomadaire, m’incite à croire que cette zone de support située autour de 0,5200 devrait contenir le puissant mouvement de baisse que la parité connaît depuis mars 2008.

A moyen terme, la baisse n’est pas terminéeNéanmoins, même si je m’attends à un important rebond à court terme qui pourrait ramener la parité au contact de la zone des 0,6000, je reste convaincu que le potentiel de baisse n’est pas épuisé à moyen terme, et que le kiwi est en bonne voie pour revisiter dans les prochains mois, la zone clé située à 0,4500.

Même si l’objectif paraît attrayant, il le sera d’autant plus après le rebond que j’anticipe à court terme.

Mon objectif est situé à 0,4500, mais un rebond à court terme est nécessaire

Etant donné la volatilité actuelle sur les marchés financiers et tout particulièrement sur la parité, un rebond au cours des prochaines semaines vers 0,6000 ne me paraît pas improbable (à condition que 0,5190 ne soit pas enfoncé à la baisse au cours des prochains jours).

Ce rebond permettrait alors aux indicateurs techniques de « souffler » avant de reprendre un nouvel élan baissier. Dans cette hypothèse, tant que 0,6000 ne sera pas enfoncé, je conserverai un biais baissier sur la parité pour viser 0,4500.

Mots clé : -

Laissez un commentaire