Le gonflement des stocks de pétrole américain dope le WTI

Rédigé le 10 mars 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Tout comme mercredi dernier, la divulgation de stocks de pétrole hebdomadaires progressant de 3,9 millions de barils aux États-Unis serait l’occasion d’infliger un contrepied aux vendeurs, qui avaient pourtant vu juste en anticipant une poursuite du remplissage des cuves américaines.

Le gonflement des stocks de pétrole US dope de façon insolite le WTI

Pourquoi ? D’une part, la production locale décroît à peine malgré la fermeture de nombreux puits. D’autre part, l’attente plafonnait à 3 millions de barils.

Plus étonnant encore : le WTI prend +4% et renoue avec les 37,8$ alors que la Russie fait savoir qu’elle n’a pas connaissance d’une date de reprise des discussions concernant la réduction de la production mondiale.

Le marché des commodities n’est-il plus qu’une sorte de champ de bataille électronique (un jeu vidéo, mais avec du « vrai argent ») ou seuls les algos tueurs apparaissent taillés pour l’aventure ?

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire