Le football s’ouvre (doucement) aux cryptomonnaies

Rédigé le 28 août 2018 par | Bitcoin & cryptomonnaies, Taux & Devises Imprimer

cryptomonnaies bitcoin etherVerra-t-on un jour le PSG acheter un joueur en cryptomonnaies ? Impensable il y a encore quelques mois, cette perspective ne relève plus du fantasme.

Club de « Serie C », l’équivalent de la troisième division italienne, Rimini, qui revendique « une approche innovante du football », s’apprête en effet à céder 25% de ses parts sous la forme d’une transaction en cryptodevises. Heritage Sports Holding a accepté l’idée d’une telle opération et a signé un accord préliminaire en ce sens, a rapporté le club dans un communiqué diffusé sur son site officiel.

Ce faisant, ce consortium émirati intégrera le conseil d’administration de Rimini, club centenaire (il a été fondé en 1912). « Nous sommes très honorés de nous associer au président Giorgio Grassi et à l’administrateur principal Tiziano Fabbri. Ensemble, nous tenterons d’apporter à l’équipe et à la ville de nouvelles idées et synergies, tant du point de vue sportif que de l’image et de la technologie, en collaboration avec notre partenaire Quantocoin », a-t-il réagi.

Un premier transfert en bitcoin

Quantocoin est une plateforme de paiements qui a recours à la technologie Blockchain développée par Waves, et qui dispose d’un jeton dédié (QTCt). Plutôt confidentielle à ce stade et actuellement en train de lever des fonds, elle signe ici un joli coup de com’ grâce à cette opération.

D’une façon plus générale, et comme je vous le disais en titre, il semble que le milieu du ballon rond commence à s’intéresser aux « cryptos ». En début d’année, le club de football amateur turc, Harunustaspor, a ainsi payé un transfert via une cryptodevise, ce qui constituait une grande première. Si la somme déboursée pour s’attacher les services du dénommé Ömer Faruk Kıroğlu est anecdotique (4 500 livres turques [plus de 600€], dont 0,0524 bitcoin, soit 2 000 livres au cours de l’époque), il n’est pas scandaleux de croire que des transactions de cette nature impliquant des montants plus élevés se multiplieront dans les années à venir.

Le futur du football pourrait aussi se jouer sur le terrain des monnaies virtuelles…

Les cryptomonnaies, la planche de salut de la Turquie ?

Guillaume Duhamel
Guillaume Duhamel

Guillaume Duhamel suit l’actualité boursière au quotidien depuis plus de 5 ans. Historien diplômé de l’Université de Paris IV-Sorbonne et journaliste de formation, passé également par le sport et le développement durable, il voue un intérêt particulier aux small et midcaps, ainsi qu’aux secteurs de l’énergie et de l’aéronautique

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire