La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Le Dow Jones ne lâche rien

Par Mathieu Lebrun16 Nov 2016

Hier, les marchés américains sont restés orientés à la hausse, avec un Nasdaq qui s’est repris de plus de 1% tandis que le Dow Jones alignait un quatrième record d’affilée.

Les marchés ont notamment profité de la hausse du pétrole alors que plusieurs pays de l’OPEP ont réaffirmé leur volonté de parvenir à un accord de réduction de production à la fin du mois (réunion prévue le 30 novembre).

Sur l’or noir d’ailleurs, on surveillera cet après-midi l’évolution des stocks hebdomadaires de Brut. Selon les estimations de l’American Petroleum Institute parues hier soir, les stocks devraient avoir augmenté de 3,65 millions de barils la semaine dernière. Le consensus Bloomberg table, lui, sur une hausse d’environ 600 000 barils.

Pour le reste de la macroéconomie du jour, nous aurons cet après-midi des données sur l’inflation en octobre (évolution des prix à la production) ainsi que l’évolution de la production industrielle en octobre.

A noter que l’eurodollar reste attaqué (la parité retombe sur les 1,07 $ ce matin), alors que la probabilité d’une hausse des taux de la Fed en décembre n’a jamais été aussi élevée (évaluée à 94% selon Bloomberg).

En corollaire de cela, Robert Kaplan (président de la Fed de Dallas) a d’ailleurs indiqué que le moment était venu pour la Fed de normaliser sa politique monétaire. Et aujourd’hui, d’autres membres de la Fed vont s’exmprimer : James Bullard de la Fed de Saint-Louis, de Neel Kashkari (Mineapolis) et enfin de Patrick Harker (Philadelphie).

Au niveau corporate :

  • Bouygues (FR0000120503) ouvrait en gap haussier de 3% sur les 31 €, le marché saluant la publication d’un résultat opérationnel supérieur aux attentes pour son troisième trimestre.
  • Iliad (FR0004035913) était également recherché, gagnant plus de 2% sur les 175 € après l’annonce d’une hausse de 6,5% de son chiffre d’affaires trimestriel.
  • Schneider Electric (FR0000121972) s’enfonce de 3% ce matin sur les 62 € plombé par les annonces de cessions de participations (représentant 1,85% du capital) de deux actionnaires (BPI et Crédit Agricole CIB) au prix de 62,15 €.
  • Devoteam (FR0000073793) ouvrait en hausse de 5% sur un nouveau sommet annuel (au-dessus des 53 €) après avoir révisé à la hausse hier soir ses objectifs 2016.
  • Plastivaloire (FR0000051377) gagne de son côté 2% sur les 105 €, se remettant ainsi du « risque Trump » (la société étant présente au Mexique). Avec un chiffre d’affaires en croissance organique de 16,8% à plus de 141 M€ au quatrième trimestre, la société a donc dépassé ses objectifs d’activité 2016.
  • A l’inverse, MGI Coutier (FR0000053027) perd 4% sous les 24 €, l’équipementier automobile ayant fait état d’un ralentissement de sa croissance au troisième trimestre.

Du côté des changements de recommandations de brokers :

  • Boiron (FR0000061129) ouvrait en hausse de plus de 4% au-dessus des 79 €, profitant du soutien d’Oddo Securities qui a relevé son conseil de « neutre » à « achat ».
  • Nokia (FI0009000681) se remettait également de sa baisse de la veille (suite à ses anticipations de baisse du marché des réseaux l’année prochaine), en progression ce mercredi de 2% sur les 3,90 € grâce à Nordea (qui a relevé son avis de  » conserver » à « acheter » en visant 4,50 €).

Encore une fois, si vous êtes un peu perdu dans les marchés actuels et ne savez pas quelles valeurs acheter, profitez de 14 jours gratuits à mon service de conseils quotidiens : je sélectionne 1 valeur par jour, vous dis exactement à quel cours acheter, et je vous tiens au courant quand il faut la vendre ! Essayez, ca ne coûte rien !

Un CAC 40 tout mou

161116_cac

Cliquez sur l’image pour zoomer

Sans vraies dynamique forte, le CAC reste mollement orienté à la hausse depuis hier après-midi. On attend toujours que l’indice regagne les 4 600 points, zone haute testée jeudi dernier.

A l’inverse, prudence sur les 4 500 points car l’indice pourrait chuter sur les 4 475 points dans un premier temps voire les 4 445 points en extension ensuite.

photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :