Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le Dow Jones bat un record !

Rédigé le 14 novembre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le Dow Jones bat un record ! Concentrez-vous sur Wall Street… et ne regardez surtout pas du côté de l’Asie ! Si ce n’est pas de la propagande version « Achetez, braves gens ! Le seul sens à Wall Street, c’est la hausse », cela y ressemble.

Le Dow Jones améliore de 0,2% son record absolu de vendredi (avec un franchissement des 18 900) et c’est la seule information qui fasse la Une de tous les médias financiers. Nous comprenons que cette information soit beaucoup plus réjouissante que les -0,1% du Nasdaq ou les +10 poins du rendement des T-Bonds à 2,25% (contre 1,35% en juillet dernier).

Elle est bien plus joyeuse que la chute de -10% des indices boursiers des places émergentes d’Asie (Thaïlande en tête) depuis mercredi, ou que le tassement des ventes de détail en Chine en octobre (+10% en rythme annuel contre +10,7% en septembre) tandis que la production industrielle a ralenti à +6% (contre +6,7% anticipé).

Alors bien sûr, il y a eu les 19 Mds d’équivalent dollars dépensés le 11 novembre par les Chinois(es) à l’occasion de la Fête des célibataires (c’est-à-dire les « 1 » (le 11/11 à 11h11, c’est leur heure de gloire !).

C’est un record, et 90% des commandes ont été passées « en ligne ».

A force de tout faire « en ligne », étonnez-vous ensuite qu’il y ait tant de célibataires !

Mots clé : - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire