Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le DAX est clairement dans une tendance baissière

Rédigé le 11 avril 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Jérôme Revillier a fait un rapide point sur le DAX30, vendredi dernier. Il disait, concernant l’indice allemand : « Le biais baissier reste assez net et n’a jamais réellement été remis en cause lors de la phase de rebond des dernières semaines ».

Je valide et vais aller un peu plus loin en vous proposant un autre cadrage de l’indice car il y a des graphes qui, d’un simple coup d’œil, permettent de bien saisir une situation.

C’est le cas du graphe journalier du DAX ci-dessous. Je l’ai mis à jour, je vous laisse le regarder. Faites-vous une idée… et on se retrouve un peu plus bas pour partager des conclusions.

160411_DAX

C’est bon ? Qu’en pensez-vous ? Voilà ce que, je crois, le marché nous dit :

Exit la tendance haussière

C’est une banalité, mais il n’est pas inutile de le dire : depuis la cassure du support du canal haussier (vert),  la tendance haussière prévalant depuis 2009 est terminée.  Après sept ans de trend haussier, ce n’est pas à prendre à la légère !

Niveau pivot à 10 000 points

Pas inutile de le préciser à nouveau : en décembre dernier, ma conclusion du dernier point de marché sur le DAX était :

« [La zone de support des 10 000 points] devient donc notre pivot à moyen terme. Autrement dit, cette zone de 10 000 points sert de ligne de démarcation entre un DAX haussier ou baissier.« 

Quand ce niveau a été cassé fin janvier, le DAX a donc franchement dévissé. Direct sur le report d’amplitude intermédiaire (boîtes grises, flèches bleu clair, segment vert pointillé), -12% ! Ce niveau des 10 000 points s’est avéré effectivement très important.

Essayons de nous en souvenir et continuons l’analyse.

A partit de début février, et une fois le support d’amplitude intermédiaire touché, un gros rebond a eu lieu. On parlerait même plutôt d’un pull back car les prix sont revenus tester le point pivot des 10 000 points ainsi que l’ancien support (devenu résistance) du canal haussier. Impact : Rectangle rouge !

Le mouvement a été très « propre » et depuis, les prix restent bien en-dessous des 10 000 points.

Le momentum baissier est bel et bien confirmé.

Nouveau canal de tendance… baissière !

Tout ceci me conduit à mon dernier point. Une nouvelle tendance est maintenant apparue. Ou tout du moins, nous pouvons maintenant la cadrer graphiquement. C’est le canal baissier rouge. Cela devient bien plus simple de se positionner sur le DAX, non ? Vous voyez bien dans quel cadre (canal baissière rouge) évolue le DAX.

Autrement dit, sous 10 000 points, et tant que le canal baissier (de plus court terme) est actif, le DAX poursuit une tendance baissière. En termes de stratégie, il est nettement préférable de chercher des points d’entrée à la baisse. Il ne faut surtout pas acheter sans les bonnes conditions. Et rappelez-vous que le DAX est bien souvent un éclaireur avancé du CAC40. Et si sur le DAX, la configuration n’est pas brillante, c’est « super chaud » sur les autres indices US !

D’ailleurs, je vous retrouve mercredi pour faire le point sur les indices US. Un signal de moyen terme est très proche et, s’il se valide, c’est le signal d’une initiation d’une position short (vendeuse)… « Big time », comme disent nos amis Américains !

Let the good times roll….

Gilles

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire