Le commerce extérieur japonais chute de 12,9% en janvier

Rédigé le 18 février 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

La chute de -1,4% du PIB et de -0,5% de la consommation avait euphorisé Tokyo lundi. Il n’est donc pas surprenant de voir le Nikkei bondir de +2,3% avec l’annonce d’un effondrement de -12,9% des exportations japonaises en janvier. Cela pour le quatrième mois consécutif.

Le commerce extérieur japonais chute en piqué, façon kamikaze

Cet effondrement est directement lié au ralentissement économique de la Chine. Les exportations se sont effondrées de -17,5% et c’est le sixième mois de dégradation du commerce bilatéral avec la troisième puissance économique de la planète.

En ce qui concerne le commerce avec la première puissance mondiale, les Etats-Unis, les exports ont diminué de -5,3%, pour le deuxième mois d’affilée.

La contre-performance nippone n’est pas une surprise puisque le consensus tablait sur un recul de -11%, après -8% en décembre 2015. Mais comment le Japon a-t-il pu en arriver là, 18 mois après la mise en œuvre des abenomics ?

Quiconque aurait pronostiqué ce scénario il y a seulement un an aurait été considéré au mieux comme un original et plus vraisemblablement comme un frappadingue. Étrangement… c’est ce que nous disions, et nous avions raison.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire