Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le CAC ne sait pas ce qu’il veut

Rédigé le 11 avril 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Sur les marchés, après une ouverture dans le rouge ce matin, le CAC est reparti de l’avant emmené par les valeurs financières. Comme vendredi déjà, les bancaires profitent de la bonne orientation du compartiment financier en Italie alors que la création d’un fonds d’aide aux banques italiennes pourrait être officialisé aujourd’hui.

En attendant le début de la saison des trimestriels avec LVMH (FR0000121014) ou avec Alcoa (US0138171014) ce soir, le CAC reste donc assez indécis.

Graphiquement, le franchissement des 4 345 points (zone de gap) ouvrirait la voie à un test de la résistance descendante intraday (les 4 375 points). A la mi-séance pourtant, l’indice a marqué un plus haut à 4 335 avant de se replier un peu.

160411_CAC40

Il faut donc surveiller une rechute sous les 4 260 points qui risquerait d’entraîner l’indice vers le seuil clé des 4 230 points (retracement de 50% de Fibonacci).

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire