Le BEL 20 risque de se retourner

Rédigé le 22 septembre 2014 par | Autres indices Imprimer

Spéciale dédicace pour nos amis lecteurs belges cette semaine, avec une analyse consacrée au BEL 20 que l’on peut nous aussi facilement travailler à l’aide des trakers disponibles sur le marché, ou tout simplement à l’aide de CFD. [Ndlr : en parlant de CFD, vendredi dernier Mathieu a réalisé un gain de 50% sur le CAC40 en 4 heures seulement ! Comme il le disait lui-même « j’ai bien fait de ne pas aller déjeuner ». En misant 500 €, vous auriez donc gagné 250 € : de quoi vous payer un bon restau samedi soir. Suivez ici les conseils de Mathieu]

A 3220 points : les prix sont une double résistance

Regardez (une fois) ce graphique de l’indice belge.

indice BEL 20

Si le BEL 20 est en tendance haussière (canal rouge de long terme et canal vert de plus court terme), il n’en reste pas moins que sa configuration est toppish : elle risque d’être en train de marquer un point haut avant une éventuelle consolidation. 

Non seulement les prix se trouvent en approche d’une double zone de la résistance graphique (les deux canaux dont je viens de vous parler et qui se recoupent sur la pastille orange), mais en plus, cette résistance correspond pile au retracement de 50% de Fibonacci de la vague de baisse initiée en 2008. C’est donc une zone que l’on peut qualifier d’ultra-sensible : les prix risquent fort de réagir.

 

D’ailleurs, prenez quelques secondes (une fois) pour regarder comment les prix ont réagi au contact des niveaux de Fibonnacci. C’est assez étonnant et c’est pour cette raison que pour une fois j’ai inclus ces ratios de retracement bien particuliers dans mon analyse.

Et les indicateurs techniques convergent vers un retournement

L’indicateur de Momentum (le SMI) est toujours haussier mais rentre dans une zone de survente (pastille verte).

Un signal baissier qui interviendrait sur une zone de résistance graphique a de très forte chance d’être déclenché. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai mis en évidence les signaux de retournement (petites flèches rouges) du stochastique quand ils interviennent au contact de la résistance du canal rouge de long terme. A chaque fois cela a occasionné un repli de 8 à 9% au minimum.

Et fait nouveau, puisque c’est la première fois depuis la naissance du canal haussier (rouge),  nous sommes en présence d’une divergence baissière sur les volumes (double segment violet sur indicateur OBVD) ; cela indique que, globalement, le marché liquide ses positions et que le flux d’investissement est en train de passer négatif. 

Alors évidemment, aucun indicateur technique n’est à lui seul suffisant pour prévoir un mouvement.

Mais c’est la conjonction de résistances graphiques (cadrage des prix) + d’un signal sur les volumes + d’un signal potentiel du SMI… qui augmente la petite probabilité que le signal soit pertinent. 

Donc en cas de validation du signal en gestation sur le SMI, les probabilités d’assister à une consolidation seront à leur maximum. Vous pourrez alors viser, comme dans le passé, une consolidation d’environ 8 -9% qui ramènerait le BEL 20 autour des 3.000 points. 

Bons trades,

Gilles

 

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Le BEL 20 risque de se retourner”

  1. […] – sortie du short CFD (sympa d'ailleurs le BEL20) Plan de trade initial ICI Capture d’écran 2014-10-15 à […]

Laissez un commentaire