Lawrence Summers dégaine son blog : sortez le casque lourd

Rédigé le 9 septembre 2015 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Dans la série, « je respecte complètement l’indépendance de la FED » (à condition qu’elle fasse comme on lui dit), une mention toute particulière doit être faite du premier article publié sur son « blog » par Lawrence Summers, l’ex-secrétaire d’Etat au Trésor de Bill Clinton, l’homme qui se pense encore plus intelligent que toute le staff directorial de Goldman Sachs réuni.

S’exprimant à la première personne (contrairement au FMI ou à la Banque Mondiale qui émettent des avis « collectifs »), M. Summers fait la leçon a Janet Yellen  « j’affirmais il y a 2 semaines que relever les taux en Septembre serait une grave erreur […] Mon argumentation contre une remontée des taux est devenue un peu plus convaincante encore qu’il y a deux semaines puisque les marchés ont déjà acté un 1er resserrement […] Mais cela leur a déjà coûté 700 Mds$ de valorisation et les spreads de crédit se sont sensiblement élargis : selon l’analyse des « conditions financières » de Goldman Sachs ou de la Fed de Chicago se sont durcies de l’équivalent de plus de 25 Pts de base en 15 jours ».

Donc selon Mr. Summers, puisque les marchés ont déjà fait le boulot, la FED se retrouve dispensée de faire le sien.

Argumentation spécieuse puisque nous pouvons considérer symétriquement que puisque « le mal est fait », la FED ne risque guère d’envenimer la situation en faisant ce qu’elle s’était engagée à faire.

S’abstenir au contraire trahirait de sa part un manque de caractère (trop influençable) et de fiabilité dans l’exécution de sa stratégie.

Rappel : c’est Lawrence Summers qui a obtenu l’enterrement du « Glass-Steagal Act » sous Clinton, la libéralisation complète des marchés à terme, la limitation des moyens d’investigation de la SEC, la mise en place des conditions ayant permis l’émergence des subprime.

Un homme de bon conseil, incontestablement !

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire