L’annonce d’un plan de relance massif au Japon redonne vigueur au marché

Rédigé le 27 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Aujourd’hui, la tendance est plus favorable qu’hier sur les marchés : rebond en Asie, surtout au Japon. Le Nikkei efface, en effet, ses pertes de la veille. L’espoir d’un plan de relance massif en est la principale raison : Shinzo Abe, premier ministre japonais, a indiqué qu’un plan de relance de 28 000 milliards de yens était à attendre.

Le catalyseur reste les publications de résultats

Mais ce sont encore et toujours les publications corporate qui restent le gros catalyseur du moment. Hier soir en after hour, Apple (US0378331005) a publié des résultats en baisse, mais supérieurs aux attentes du marché. Le titre est ainsi attendu en forte hausse cet après-midi.

En Europe : quelques surprises

En Europe, plusieurs bonnes surprises ! On pense d’abord à LVMH (FR0000121014) qui s’affichait en tête des hausses du CAC après un premier semestre meilleur que prévu. Même chose pour STMicroelectronics (NL0000226223) qui était en forte hausse ce matin après s’être montré optimiste pour le trimestre en cours sur fond de demande soutenue. Airbus (FR0000121725) était également bien orienté malgré l’annonce d’une charge de 1,4 Mds€ liée aux problèmes de l’A400M et de l’A350.

Notons aussi la belle hausse de Peugeot (FR0000121501) alors que le constructeur automobile a fait état d’un doublement de son bénéfice net au premier semestre. Egalement, Atos Origin a relevé ses objectifs 2016. A l’inverse, Ingenico (FR0000125346) chutait de plus de 10% à l’ouverture après l’annonce d’une rentabilité décevante sur le trimestre écoulé.

Des recommandations à la hausse

Du côté des brokers, suivant la tendance du jour, les courtiers ont revu à la hausse plusieurs recommandations. On notera ainsi que Société Générale a relevé son conseil de « conserver » à « achat » sur Dassault Systèmes (FR0000130650). Goldman Sachs a porté de 21 à 22 € son cours cible sur Alstom (FR0010220475). Barclays a revu à la hausse de 29 à 31 € sa cible sur Faurecia (FR0000121147) tandis que Société Générale est passé à l’achat sur le titre. Egalement, Barclays a porté à 89 € sa cible sur Atos Origin tout en maintenant un avis à « surpondérer ». Enfin, à la baisse cette fois, RBC a ramené sa cible de 19 à 18 € sur Orange (FR0000133308).

A suivre aujourd’hui : l’agenda macro

Avant le compte-rendu de la Fed ce soir, on surveillera, dans l’après-midi, les commandes de biens durables en juin, les promesses de ventes dans l’immobilier ainsi que les stocks hebdomadaires de pétrole. Sur ce point, selon les estimations de l’American Petroleum Institute, les stocks ont diminué de 827 000 barils la semaine passée. De son côté, le consensus Bloomberg table sur une baisse de deux millions de barils.

La séance vidéo de Philippe Béchade

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire