La « robustesse » de l’emploi aux US reflète-t-elle la croissance ?

Rédigé le 7 janvier 2016 par | Toutes les analyses Imprimer

Le rapport sur l’emploi dans le secteur privé publié par ADP mercredi traduit une grande robustesse du marché du travail américain… malgré une plus grande faiblesse de la croissance mondiale. C’est donc ce que semble démontrer un score de +257.000 emplois en Décembre,  après +217 000 en novembre (chiffre révisé de +211.000) alors que le consensus tablait sur +215.000 le mois dernier).

Même avec +257.000, ADP apparaît encore en retard sur les chiffres officiels du Département du Travail publiés en octobre et novembre.

La question qui s’impose est : cette embellie est-elle durable ? L’activité sous jacente est-elle si « robuste » ?

Certains membres de la FED semblent en douter d’après les « minutes » publiées mercredi soir. Bon, pas le vice-Président de la FED, Stanley Fischer, qui se veut confiant et envisage une poursuite de la normalisation des taux avec 4 tour de vis anticipés en 2016 (pas de calendrier… mais une « trajectoire »).

Les chiffres de la balance commerciale US semble traduire une belle contraction du déficit mensuel (-5% à 42,4 Mds$)… mais c’est grâce à une baisse de -1,7% des importations, qui ne résulte pas que de la seule baisse de la facture énergétique : la demande interne se contracte également, la consommation s’essouffle inexorablement.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire