La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

La nouvelle donne des marchés

Par Mathieu Lebrun09 Nov 2016

C’est évidemment la victoire de Donald Trump aux élections américaines qui est sur toutes les lèvres. Sur les marchés, les réactions sont diverses :

Si les cycliques et les bancaires sont chahut

ées, le secteur pharmaceutique se démarque (Hillary Clinton prônait un encadrement plus strict des prix des médicaments, en particulier dans le secteur des biotechnologies).

On retrouve d’ailleurs bien cela au niveau corporate à la Bourse de Paris :

Sanofi-Aventis (FR0000120578) ouvrait en gap haussier de plus de 2% vers les 75 €.

A l’inverse, Natixis (FR0000120685) chutait de plus de 4% sous les 4,50 €, la banque ayant en outre publié des trimestriels mitigés ce matin.

Au cas par cas, on retiendra qu’Alstom (FR0000120578) enregistrait la plus forte hausse du CAC40 (+5%) sur les 25 €, le groupe industriel ayant publié des résultats semestriels meilleurs que prévu, marqués notamment par une croissance organique de 66% de ses prises de commandes.

A noter également qu’après une ouverture dans le rouge, Vallourec (FR0000120354) repassait en territoire positif (+2% au-dessus des 4,20 €), sur fond de stabilisation attendue de l’environnement à partir de la mi- 2017.

Du côté des changements de recommandations de brokers :

Kepler Cheuvreux a dégradé son conseil sur Natixis (FR0000120685) et abaissé sa cible à 4,47 € suite à la publication de ce matin.

Engie (FR0010208488) évoluait en baisse de plus de 2% ce matin, pénalisé par la dégradation de Berenberg qui est passé « d’achat » à « conserver » pour une valorisation ramenée à 13,50 € (contre 16 € auparavant).

A noter enfin que CGG (FR0013181864) continuait à être attaqué ce mercredi, en baisse de 4% sous les 16 €, alors que Goldman Sachs et Barclays ont abaissé leurs objectifs de cours.

Plus largement les intervenants se sont reportés sur les actifs refuges ce matin, et notamment les obligations d’Etat (la baisse des rendements plombant les financières), l’Or (qui repassait au-dessus des 1300 $) et le yen, cette nuit, en Asie.

Sur le Forex, l’Eurodollar repassait autour des 1,11 $ après avoir tutoyé les 1,13 $ tôt ce matin : le dollar chute sur l’idée que Trump risque de pousser la Fed à un statu quo lors de sa réunion du mois prochain. En effet, selon Bloomberg, les futures indiquent que le marché doute d’un nouveau resserrement monétaire de la Fed le mois prochain. Les probabilités retombent à 50%, contre plus de 80% hier soir ! Constat lié au billet vert qui, comme pour le secteur pharmaceutique, pourrait être en soutien.

Côté CAC 40, c’est un gap baissier qui est à combler

Le CAC a ouvert en gap baissier sur le support horizontal des 4 350/4 370 points (rectangle rosé).

CAC 40 - 9 novembre 2016

CAC 40 – 9 novembre 2016

Mais depuis ce point bas, l’indice se reprend nettement et repasse au-dessus des 4 400 points. Si le gap est comblé ce matin, le rebond pourrait nous amener en direction des 4 495 points, zone de résistance descendante visible en pointillés noirs.

A l’inverse, une rechute sous les 4 385 points relancerait le risque baissier vers les niveaux d’ouverture de ce matin (4 350 points).

photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :