La mauvaise météo a encore eu raison du rebond américain

Rédigé le 25 mars 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Ah, quelle puissance, quelle efficacité des QE ! Nous pouvons mesurer leurs énorme effets bénéfiques sur l’économie réelle avec les chiffres des commandes de biens durables des États-Unis du mois de février.

Elles étaient attendues en hausse de 0,3% après 5 mois de repli consécutif mais le département du Commerce américain vient de publier un chiffre qui va réjouir tous ceux qui redoutaient une hausse des taux prématurée de la part de la FED.

Les commandes dévissent de -1,4% en février après un repli de 0,1% en janvier : nul doute que la mauvaise météo va en prendre pour son grade !

Comment cela « c’est absurde d’invoquer les conditions météo » ?

Parce que ceux qui passent commande depuis l’étranger ou toute région autre que le Nord-Est des USA ne sont pas sous la neige ou le blizzard… c’est vrai ça !

Mais alors, bon nombre de commentateurs nous prennent pour des idiots !

Ah, ça aussi vous le saviez ?

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire