Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


La Fnac veut vraiment se payer le contrat de confiance

Rédigé le 21 avril 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, IPO, OPA, augmentations capital, opérations financières, Parole aux patrons, Toutes les analyses, Toutes les coulisses d'entreprises Imprimer

La Fnac (FR0011476928) rehausse son offre d’achat sur Darty (GB0033040113) à 153 pence par titre.

Cela pourrait constituer une information banale, sauf qu’il s’agit de la 2e surenchère… en une demi-journée (Groupe Fnac avait porté son offre à 145 pence ce matin).

Conforama – filiale du groupe sud-africain Steinhoff – avait riposté en proposant 150 pence ce mdi, ce qui valorisait Darty à 1 Mds€.

Darty bondit à Londres de +20% à 159 pence… Est-ce que Conforama va mettre 160 pence sur la table d’ici ce soir ?

L’affaire devient très intéressante : cela ressemble un peu à la bataille pour le rachat du Club Med, mais au lieu de s’étendre sur 6 mois, tout se déroule en 6 heures !

Et les actionnaires apprécient : le rachat Darty coûte 10% de plus en une demi-journée mais la FNAC ne perd que 1%.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire