Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


La Fed s’amuse à faire peur aux marchés

Rédigé le 19 mai 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, IPO, OPA, augmentations capital, opérations financières, Parole aux patrons, Toutes les analyses Imprimer

Hier soir, les Minutes de la dernière réunion de la Fed ont mis en lumière un ton un peu moins accommodant que prévu…

Malgré le statu quo attendu, les membres ont indiqué qu’en cas d’accélération de la croissance au deuxième trimestre (orientation fort probable sachant que l’on vient d’un +0,5% au premier trimestre), de poursuite de l’amélioration sur le marché de l’emploi, et d’une tendance de l’inflation à rejoindre l’objectif des +2% visés par le comité (ici aussi probable vu le CPI d’avril qui avait été tiré par le pétrole), alors il serait « probablement approprié de relever en juin la fourchette d’objectifs des taux fédéraux ».

Logiquement, la probabilité implicite d’un relèvement de taux dès le mois prochain est remontée. Alors qu’elle n’était évaluée qu’à seulement 4% vendredi dernier, la probabilité d’un resserrement monétaire en juin a bondi à 32% hier soir. Et logiquement, les marchés ont chuté – le CAC 40 ouvre dans le rouge ce matin.

Jim Rickards a expliqué cela de manière très claire dans un email envoyé à ses abonnés Alerte Guerres des Devises :

« Le problème, c’est que les marchés et les banques centrales se regardent en chiens de faïence, en attendant que l’autre cligne des yeux en premier.

Dès que les marchés anticipent un resserrement de la politique monétaire de la Fed, ils chutent. Alors la Fed se dégonfle et signale que, finalement, elle n’opère plus de resserrement. Les marchés voient que la Fed ne va pas resserrer sa politique… alors ils partent à la hausse. Le rally s’accélère, ce que la Fed prend pour un « assouplissement » des conditions financières dû à un effet de richesse.

Alors, la Fed sonne la fin de l’alerte et commence à réamorcer l’idée d’un resserrement puisque les marchés sont partis à la hausse.

Alors, les marchés paniquent à nouveau et s’effondrent.

On prend les mêmes et on recommence. »

Cette poussée haussière des taux a contribué à renforcer le billet vert (la parité EUR/USD est retombée à 1,12 $) et à peser sur les matières premières. L’Or reflue logiquement vers les 1250 $ et le pétrole corrige en direction des 47 $.

** Cet après-midi, plusieurs indicateurs macroéconomiques sont au programme à Wall Street : inscriptions hebdomadaires au chômage, indice d’activité de la Fed de Philadelphie ou encore Conference Board. Au niveau corporate, après Cisco qui a publié hier soir en after-hour des comptes meilleurs que prévu, on surveillera les résultats du géant de la distribution Wal-Mart en début d’après-midi.

** En Europe ce matin, c’est TECHNIP (FR0000131708) qui fait l’actualité avec son projet de fusion avec FMC Technologies.

Dans le sillage de leurs homologues US hier soir, les banques européennes étaient également recherchées. A l’inverse, le secteur Travel & Leisure (tourisme et transport) était orienté à la baisse (la publication décevante du voyagiste Thomas Cook pesant par exemple sur ACCOR (FR0000120404) tandis qu’Air France-KLM (FR0000031122) ou ADP (FR0010340141) étaient affectés par la disparition cette nuit d’un A320 dans l’espace aérien égyptien).

Bonne journée,
Mathieu

Mots clé : - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire