La Fed ne dit rien, Wall Street trébuche

Rédigé le 28 janvier 2016 par | Analyses indices, Fed, Pétrole, Statistiques et données macro, Taux & Devises Imprimer

Si la Réserve fédérale américaine a pris acte de la résurgence de certains risques depuis le début de l’année (en Chine surtout), si elle a bien noté que l’économie américaine ralentissait… Rien. Elle n’a rien lâché.

Le marché n’a donc pas jugé ses commentaires suffisamment accommodants et, après ce compte rendu, les indices US se sont retournés à la baisse. Le DJIA clôture à -1,38% ; le S&P500 perd un petit 0,70% et le Nasdaq un gros -2,18%.

Ce matin les marchés asiatiques sont aussi dans le rouge – et notamment en Chine où le SSE Composite a rechuté de près de 3%, au plus bas depuis la fin 2015. Le SSE perd quand même 50% depuis la mi-2015.

chune bourse chinoise

Cependant, différents catalyseurs viennent soutenir les marchés européens ce matin :

Alors que le baril aligne une troisième séance de hausse d’affilée, je commence à me demander si, après avoir acheté la rumeur depuis une semaine, les opérateurs ne pourraient pas désormais chercher à vendre cette nouvelle sur le court terme.

Regardez : graphiquement, il reste certes un petit potentiel de hausse en direction des 35 $ (cf encadré noir sur le graphique)…

Cours du pétrole

 

… mais alors que les stocks hebdomadaires de Brut sont en fait plus importants que prévu, je me demande si nous n’allons pas avoir bientôt une petite fenêtre de vente.

Si tel est le cas, à l’image du CAC approchant de la borne haute de son canal descendant journalier, il faudrait envisager une nouvelle relance baissière des marchés.

Pour cet après-midi à Wall Street, il faudra suivre les commandes de biens durables en décembre et les publications corporate de Caterpillar en début d’après-midi, puis de Microsoft ou Amazon, en after hour.

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire