La dette chinoise a franchi la barre des 250% du PIB à mi-2016

Rédigé le 19 septembre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

La banque des règlements internationaux (BRI), c’est-à-dire la banque centrale des banques centrales, s’alarme de la progression exponentielle de l’endettement chinois, avec un ratio crédit/PIB qui a dépassé 30% à la fin du 1er trimestre 2016.

Au delà de 10%, la BRI estime que le risque bancaire devient critique (si le poids des créances douteuses venait à s’accroître).

Selon l’Académie chinoise des sciences sociales, la dette totale avait déjà atteint 168 500 milliards de yuans (25 000 Mds$ ) à la fin 2015, après une hausse des encours représentant 40% du PIB, pour atteindre l’équivalent de 249% du PIB… et le volume du crédit a explosé au 1er semestre 2016, la barre des 250% est allègrement franchie.

Officiellement, le taux de créances douteuses est de 1,7% en Chine, mais des experts occidentaux évoquent souvent un taux supérieur à 10%, voire plus.

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire