La croissance américaine tirée par les dépenses militaires

Rédigé le 26 novembre 2014 par | Toutes les analyses Imprimer

Comme je vous le disais hier concernant la révision à la hausse de la croissance américaine, une bonne part de cette « vigueur » provient des commandes du Pentagone.

Doux euphémisme lorsque l’on découvre, le lendemain même des chiffres du PIB, que les commandes de biens durables à l’industrie ont chuté de -0,9%  au mois d’octobre, hors commandes d’avions de combat, de ravitaillement et de drones.

En tenant compte des dépenses militaires, les commandes globales affichent +0,4% : autrement plus de 100% de la hausse de l’activité industrielle provient de l’effort de sur-armement des Etats-Unis (entièrement financé par la dette).

Oui vraiment, la croissance américaine est bien repartie… et plus que jamais à crédit !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire