La clé de mon succès : le money management

Rédigé le 1 juin 2012 par | Apprendre la Bourse Imprimer

REPONDEZ A L’APPEL DU 22 JUIN !

PREPAREZ SANS PLUS ATTENDRE VOTRE RESISTANCE PATRIMOINIALE

Chute des actions, des obligations, de l’or…
Menace d’éclatement de la zone euro…
Nouvelle donne politique et fiscale en France…

Organisez votre résistance financière !

Intervenir sur les marchés demande méthode et régularité pour être gagnant dans la durée. C’est grâce à cette rigueur que la performance nette de notre portefeuille, dans le cadre de mon service, Agora CFD, dépasse les 35% depuis le 1er juillet 2010.

Certes, l’analyse technique que j’utilise peut avoir une fonction anticipative, mais elle ne peut en aucun cas avoir une fonction prédictive certaine. Mon atout est ailleurs… Pour toujours m’en sortir, j’utilise une méthode qui me réussit bien depuis près de 10 ans : le money management – l’art de toujours maîtriser ses pertes.

Je reviendrai mardi prochain sur les règles fondamentales du money management lors d’un webinaire gratuit. Mais sans rentrer dans le détail aujourd’hui, voici un des principes les plus basiques de la gestion des risques que j’applique au jour le jour dans mon service : une position gagnante de ne doit jamais devenir perdante.

Voici comment ça marche.

Cas pratique de l’or

Il y a deux semaines, je surveillais la baisse de l’or pour acheter à l’approche du fameux support des 1 525$. Ce que nous avons fait. La semaine dernière, je disais que les choses étaient bien engagées sur notre position sur l’or, vu que les cours tutoyaient les 1 600$. Finalement, l’or n’a pas franchi les 1 600$ et a rechuté à partir du milieu de la semaine dernière.

La façon dont j’ai géré ces mouvements me semble être une bonne illustration de certains principes de bases en money management.

Je m’explique.

Flash-back sur les faits

Sur l’or, le support avait été identifié à 1 525$. Nous l’avions alors acheté à la mi-mai. La bougie hebdomadaire était alors très encourageante pour notre position. Le G8 venait de se terminer. L’EURUSD rebondissait sur son support des 1,26 pour revenir au-dessus des 1,28.

A priori tout semblait bien se passer. A priori… car l’évolution des autres classes d’actifs (notamment sur le Forex) a semé le doute en moi.

En effet, les marchés financiers fonctionnent un peu comme l’écorce terrestre. Il s’agit de plaques tectoniques qui bougent les unes en fonction des autres. Et sur l’or, comme sur les matières premières en général, les mouvements du billet vert sont de première importance.

Aussi, alors que l’EURUSD revenait déjà proche d’une zone de résistance des 1,29, certains de mes indicateurs commençaient à virer à l’orange.

Comment réagir ?

Sans vouloir sortir trop tôt de notre position haussière sur l’or de la semaine antérieure, j’ai décidé le mardi 22 mai de positionner une couverture sur un autre métal précieux, le platine. Objectif : neutraliser le risque dollar. Graphiquement, le platine était en effet plus faible, avec une configuration en biseau, que j’avais alors repérée.

Nous sommes donc intervenus dès le mardi 22 mai en nous positionnant sur le platine à la baisse. Bonne idée, puisque le soir même les déclarations de l’ex-Premier ministre grec, Lucas Papademos, envisageant une sortie de la Grèce de la zone euro font replonger l’EURUSD – et les matières premières avec.

Au final, nous avons débouclé ces deux lignes le mercredi matin. Toutes deux dans le vert, puisque la position or a été coupée au premier signal de retournement (et tout cela sans lâcher le moindre frais de courtage ; c’est le grand avantage des CFD).

Nous avons utilisé ici deux règles de money management élémentaires :

Voilà pour la méthode. Le money management est la clé de réussite de vos opérations. Et en ce qui me concerne, les résultats sont là !

Voilà pourquoi j’ai décidé de faire un webinaire spécialement pour vous. Un webinaire gratuit sur les CFD, le money management et ma stratégie d’investissement. Il se déroulera mardi 5 juin prochain à 19h. Je vous expliquerai de vive voix comment réussir avec les CFD. Réservez votre place dès maintenant en cliquant ici.

Première parution dans La Chronique Agora le 31/05/2012.

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire