La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

La BNS effacera-t-elle ses pertes de 2015 grâce au dollar et à Facebook ?

Par Philippe Béchade31 Oct 2016

La Banque nationale suisse (BNS) tente et parvient presque à faire oublier la calamiteuse année 2015 (celle du renoncement à la parité fixe euro/franc suisse survenue le 15/01/2015) qui s’était soldée par -34 MdsCHF (environ 30 Mds€) de pertes.

L’année 2016 a bien mieux commencé avec avec un bénéfice latent de 28,7 MdsCHF sur neuf mois, et il en reste deux pour engranger 5 MdsCHF de plus.

Ces gains résultent principalement des effets de change – à hauteur de 20 MdsCHF – mais le stock d’or helvétique a également généré une plus-value de 7,5 MdsCHF.

Pour le reste… cela pourrait provenir de gains sur les actions, et notamment Facebook, dont la BNS, croyez-le ou non, reste l’un des plus gros actionnaires sur la planète (à défaut d’avoir 500 millions de fans) !

photo auteur

Philippe Béchade

Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

Philippe Béchade rédige depuis dix ans des chroniques macroéconomiques quotidiennes ainsi que de nombreux essais financiers. Intervenant quotidien sur BFM depuis mai 1995, il est aussi la ‘voix’ de l’actualité boursière internationale sur RFI depuis juin 2002. Analyste technique et arbitragiste de formation, il fut en France l’un des tout premiers ‘traders’ mais également formateur de spécialistes des marchés à terme. Rédacteur aux Publications Agora, vous trouvez chaque jour ses analyses impertinentes des marchés dans La Chronique Agora.

Voir les articles de Philippe Béchade

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :