La BCE décidément (trop ? ) optimiste

Rédigé le 5 mars 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

La BCE revoit à la baisse les anticipations d’inflation de +0,7% à… zéro en 2015 (à cause de la chute spectaculaire du prix des matières premières et de l’énergie) mais avec un biais à nouveau positif en fin d’année, la hausse des prix s’accélérant à +1,5% en 2016 et de +1,7% à +1,8% en 2017.

La BCE revoit également sa projection de croissance 2015 de +1% à +1,5% et celle pour 2016 de +1,5% à +1,9%.

Il est assez rare d’assister à une hausse de +1,5% de la croissance en Europe, +2,2% aux États Unis, +7% en Chine (nouvelle projection officielle de Pékin) sur fond d’inflation nulle… vraiment très rare. Mais bon, avec le fameux alignement des planètes dont nous parlent tous les experts, tout devient possible, non ? 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire