Kuroda ne voit aucune raison de changer de communication

Rédigé le 12 avril 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

KurodaEvolution de la BoJ ?

Il flotte depuis plusieurs semaines un minuscule suspense concernant une possible évolution de la communication de la BoJ (Bank of Japan). A ce propos, les yeux et les oreilles étaient braquées sur Haruhiko Kuroda ce matin.

Non, pas pour cette fois-ci

Mais non, ça ne sera pas pour cette fois ! En effet, le patron de la BoJ ne change pas une virgule et confirme la poursuite d’une politique monétaire ultra-accommodante. La croissance atteint +1,6% (la plus forte depuis 10 ans), mais l’inflation demeure cantonnée sous les 1%. Remarquez, cela vaut toujours mieux que les 0% affichés début 2017.

Le déficit à 275% du PIB nippon, on en parle ?

Ni rassuré, ni déçu, Tokyo a fini quasi inchangé ce jeudi. Et vous vous attendez peut-être à ce que la BoJ fasse le point sur le déficit à 275% du PIB nippon.

Cela reste un problème aux yeux d’un investisseur occidental peu averti.

Mais c’est si peu un problème du point de vue local, qu’Haruhiko Kuroda n’en a pas dit un mot !

Aucun risque de marché sur la dette nippone

D’ailleurs, il n’y a plus rien à dire puisque la plupart du temps, c’est la BoJ qui fait 100% du volume quotidien sur les bons du Trésor. Et certains jours, il ne s’échange même pas une obligation souveraine.

On ne risque donc pas un accident de marché sur la dette nippone puisqu’il n’y a plus de… marché !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire