La vérité sur le plongeon historique du 6 mai

Rédigé le 10 mai 2010 par | Big caps, VIX Imprimer

Non, ce n’est pas le problème grec !

Regardez bien le graphique ci-dessous, il va rester longtemps gravé dans la mémoire collective. Le 6 mai marquera la chute intraday la plus importante de l’histoire de la Bourse depuis le krach d’octobre 1987 — il y a 23 ans. Le marché dans son ensemble a perdu près de 10% à son plus bas du jour pour refaire ses pertes et s’établir à un juste -3,24%. Et contrairement aux idées fausses communiquées par certains médias, le problème n’est pas lié à la Grèce ou tout autre pays d’Europe susceptible d’être « en état de faillite ».

Chute des prix le 6 mai 2010

La vérité : liquidation de plusieurs hedge funds

Hier je discutais au téléphone avec mon ami Jon Najarian, ancien trader au CBOE, de la liquidation de plusieurs hedge funds — les noms de ces fonds feront bientôt la une des médias –, ce qui pourrait avoir un impact colossal direct sur les marchés boursiers.

Techniquement, liquider un hedge funds signifie vendre toutes ses actions au marché. Nous avons assisté hier au phénomène, d’une ampleur inouïe, de la vente des tous les titres qui étaient détenus dans ces fonds alternatifs ! Certaines actions comme Philip Morris ont vu leur valeur chuter de plus de 90% passant de 47$ à 2$ et remontant à 47$ en moins de cinq minutes (voir graphique ci-dessous) ! J’écrivais dans un récent article « IL FAUT DU VOLUME !« , nous avons été servis avec un volume d’échanges plus de quatre fois supérieur à la moyenne.

Volumes le 6 mai 2010

Alors comment faire avec tous ces mouvements ?

La meilleure approche est certainement de ne pas céder à la panique, adage défendu par l’investisseur le plus riche du monde, l’américain Warren Buffett. Et ceux qui utilisent ses méthodes d’investissement peuvent s’enorgueillir des performances du « Sage d’Omaha » : 28% par an depuis plus de 40 ans et ceci malgré les crises. Je vous joins une copie d’écran des quatre valeurs choisies par les participants à la dernière formation des 13 et 14 mars derniers : SCSS, DTG, CAR et COT.

Les valeurs recommandées par Warren Buffett

Les 22 et 23 mai 2010, une fois n’est pas coutume, j’organise donc une conférence dédiée aux stratégies d’investissement de ce génie. Vous pourrez donc aussi apprendre les techniques qui ont permis à Warren Buffett d’atteindre un tel niveau de performance et ce malgré les aléas des marchés boursiers. (Plus d’informations sur www.institutdelabourse.fr.)

Mots clé : - - - -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

3 commentaires pour “La vérité sur le plongeon historique du 6 mai”

  1. Je ne comprend pas pour quelle raison ces hedge funds ont été liquidés ?

  2. ‘il va rester longtemps grave dans la memoire collective’, ça me paraît pas éviddent 🙂

  3. […] sur le gâteau, mai dernier a, en plus, accueilli le fameux flash crash — 10% de perte en séance — qui a apporté sa pierre à l'édifice de la dégringolade des mois […]

Laissez un commentaire