Kering : Trop vite, trop haut. Une pose s’impose

Rédigé le 23 janvier 2017 par | Algos, Analyses indices, Big caps Imprimer

Une envolée de +65% depuis juin dernier. C’est le score fabuleux qu’affiche Kering (Ex-PPR – FR0000121485), et sans consolidation, messieurs dames !

Une hausse directe qu’a dessinée un magnifique canal algorithmique vertical (le petit canal bleu) ! Du grand art, encore une fois. (Nous avons de plus en plus de signes visibles des algos : voyez toutes les analyses que j’ai faites sur le sujet, vous allez voir, c’est flagrant).

KERING EN HEBDO Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Mais à 230 euros, Kering se paye maintenant fort cher (PER de 20), et ce prix correspond non seulement à l’objectif des analystes fondamentaux mais aussi à une importante résistance graphique de long terme.

Si j’ajoute à cela qu’un signal technique baissier est en train de se valider, vous commencez à avoir une vague idée de ce que vous devez faire en termes de trading !

Allez, voyons plus précisément la situation graphique et technique de Kering.

Conjonction de résistances de long terme

A 230 euros, ce sont en fait deux résistances graphiques qui se recoupent.

La première, c’est la résistance horizontale (« R », rectangle violet horizontal). Cette résistance a été travaillée sans succès en 2000 et 2001 (pastilles jaunes), et correspond aussi au report d’amplitude des supports précédents.

La seconde résistance est une trend line oblique rouge. Pareil : regardez la réaction des prix à son contact (pastilles jaunes). Cela montre que même en tendance haussière, cette trend line déclenche de multiples mouvements de consolidation et fait donc office de résistance.

Et vous connaissez le principe : une résistance, c’est bien ; deux, c’est mieux pour stopper une hausse ! Warning donc sur Kering.

D’autant que le signal technique baissier est quasi validé

Zoomons en graphique daily.

Vous avez la même résistance reportée (« R Hebdo ») mais que j’ai intentionnellement un peu élargie car avec le canal algorithmique (bleu) actuel, il n’est pas rare d’avoir quelques débordements en extension des zones de résistances.

KERING EN DAILY Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Maintenant, prenons un indicateur de tendance : la MACD 9/ 19 6. La MACD est en train de former une figure bien spécifique qui aligne deux divergences baissières de suite (la troisième est en passe d’être confirmée) : regardez, cela veut dire que la MACD baisse entre le point #1 et le point #2, et entre le point #2 et le point #3 (si la situation évolue pareil)… ALORS QUE les prix montent. C’est une magnifique divergence qui nous permet de tracer un axe de propagation (le segment orange).

Cette figure est très particulière (j’en ai fait un gros chapitre de ma série de Webinaires car ses implications sont très importantes).

Car SI la MACD se retourne encore une fois sur le point #3, alors nous aurons plus de 80% de probabilités qu’une baisse mette fin à la tendance actuelle. L’objectif de retracement sera alors un retour sur le premier support intermédiaire des 198/200 euros (segment vert horizontal), soit environ 15% plus bas.

Vous avez compris l’idée ? Prenez au moins vos bénéfices… et pour ceux qui veulent trader, apprêtez-vous à shorter !

Bons trades,

Gilles,

Découvrez maintenant sa stratégie unique : elle lui permet de prédire à l’avance l’évolution des cours, savoir quand acheter… et quand vendre. Cliquez ici

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire