Journée des 4 sorcières et élections allemandes : risque extrême sur les indices

Rédigé le 20 septembre 2013 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, US Imprimer

Petit flash technique rapide faisant suite au communiqué de la FED qui a, contre toute attente, maintenu un statu quo sur sa politique monétaire et annoncé une révision de ses prévisions de croissance (PNB) pour 2013 et 2014. 

Les marchés ont, dans un premier temps, apprécié ; no comment. 

Sauf que deux jours après, la situation est très tendue sur le CAC qui a fait mine de franchir une zone de résistance graphique majeure. La probabilité d’un faux signal me semble très important (B.O Fail, c’est-à-dire Break Out Fail pour les spécialistes).

L’excellent Billet publié ce matin par Mathieu « Pourquoi je vends le CAC » met le doigt sur la configuration en trois gaps que le CAC vient d’exécuter et vient étayer la possibilité d’un faux signal.

Week end à risque

De plus, ATTENTION : les journées de ce Vendredi et de Lundi prochain sont placées sous pavillon à haut risque du fait de :

  1. Ce Vendredi, ce sera le roulement Mensuel et Trimestriel des contrats d’option et contrats futures. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette mécanique, sachez simplement que ces journées de report sont des journées volatiles et risquées, ayant de forts et brutaux décalages de prix. Les traders appellent familièrement ce type de journée « la journée des 4 sorcières » ; c’est une image tout à fait pertinente. 
  2. Ce week-end, nous aurons : 
  • Les élections en Allemagne ;
  • Les débuts des négociations sur le plafond de la dette Américaine (Fiscal Cliff) et là… en cas de blocage (probable), les marchés risquent de ne pas du tout apprécier. Comme l’année dernière me direz-vous.

Bref, tout ce contexte fait que les marchés sont tendus comme la corde d’un arc. Trois flèches empoisonnées à décocher dans les 48 heures à venir. Nous voilà prévenus. Et cela va aller vite. Donc je m’adapte en vous proposant une vue court terme.

Pour aller dans le sens de l’analyse de Mathieu, je vous propose de jeter un rapide coup d’oeil aux indices américains et plus spécifiquement au Dow Jones.

 

Le Dow Jones en Unité de temps 4H

Après avoir rebondi de façon fulgurante sur le support (pastille verte) dont je vous avais fait part fin Aout dernier alors que les US menaçaient d’une intervention en Syrie, l’indice Dow Jones se retrouve maintenant à un cheveux de sa résistance (axe bleu – dernière pastille rouge).

Comme les fois précédentes, le risque de correction est fort sur ces niveaux. Donc, si le Dow se met à corriger, l’impact se fera ressentir d’une façon ou d’une autre sur le CAC.

Vous connaissez ma méthode : si correction il doit y avoir en Unité de Temps 4 Heures, alors les signes annonciateurs de cette correction doivent commencer à apparaitre sur les Unités de Temps inférieures qui permettent de décomposer le mouvement.

Et justement ! L’unité Temps 1 heure confirme ce risque de baisse

 

En U.T 1H, l’analyse des volumes permet de mettre en évidence une phase de distribution avec DIVERGENCE BAISSIERE en train de s’activer. Autrement dit, les prix montent, certes, mais les investisseurs profitent des petites bougies baissières pour revendre massivement leurs positions. Grosso modo, ils « enfument le marché » en faisant croire que c’est haussier, mais ils préparent en douce la prochaine étape de leur stratégie : attendre que le plus de monde possible soit monté dans la barque… pour la torpiller et faire des profits sur le dos des « suiveurs » en les prenant à contre pied. Un bull trap dans toute sa splendeur.

Observez la construction du mouvement :

Moralité : nous avons un risque extrême de consolidation sur le Dow à court terme qui impactera forcément le CAC si cela se concrétise… donc je vous le rappelle : il est toujours temps de vous COUVRIR !

Mots clé : - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire