Jean-Claude Trichet sur CNBC évoque son espoir secret au sujet du Brexit

Rédigé le 15 décembre 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

BrexitJean-Claude Trichet (ex-patron de la BCE) commentait sur CNBC les politiques monétaires poursuivies par les banques centrales. Il évoquait le lent « tapering » de la BCE, rien que des remarques très convenues. Et puis soudain, questionné sur le déroulement du Brexit, son visage s’est éclairé. Son débit de parole s’est accéléré lorsqu’il a évoqué son espoir secret… de voir le Royaume Uni renoncer au Brexit.

Alors certes, M. Trichet juge ce scénario improbable… mais, sait-on jamais, il y a beaucoup d’inconnues dans ce dossier, une pirouette du destin peut surgir.

Refus du Brexit, allez, on y croit !

Et rien ne lui ferait plus plaisir !

Se contente-t-il d’espérer. Ou se fait-il le porte-parole de ceux qui œuvrent en coulisse pour faire en sorte que le Royaume-Uni enterre le vote populaire ? Rappelez-vous, nous avions assisté à la même chose avec le Traité de Lisbonne, lequel contourna le refus du projet constitutionnel par les français et néerlandais).

Brexit 2.0 – Un an après, une nouvelle carte à jouer sur l’effondrement des actions britanniques ?

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire