Je passe de « haussier » à « Neutre » sur le CAC40

Rédigé le 18 février 2014 par | Actions, Big caps, Cac 40 Imprimer

Tout va très vite sur le CAC40 : neuf séances de hausse d’affilée et pratiquement +6% en ligne droite depuis le support des 4100 points dont je vous avais parlé et sur lequel un rebond était attendu. Donc, de « Bull » depuis le support des 4100, l’analyse passe maintenant à « Neutre » avec  possibilité de « Bull Trap » (piège à haussiers) dans les tous prochains jours

Pourquoi ? De combien ? Comment ?

Tout d’abord, une précision : l’unité de temps que je vais utiliser dans cette analyse est inférieure au Journalier. Mais les objectifs, enjeux et mouvements qui y transparaissent sont bien des enjeux de moyen terme (pour l’intraday, je vous renvoie aussi aux articles de Mathieu). Les vues 2 Heures ou 1 heure vont simplement nous permettre de détailler et de mettre en évidence de façon précise les niveaux et objectifs de moyen terme.

Le CAC40 est revenu sur ses plus hauts…

graphique CAC40 court terme

… et se retrouve maintenant confronté à de sérieuses multiples résistances.

–          La première est la résistance graphique des 4340 points (rectangle violet horizontal). C’est un plus haut relatif et le plus haut de l’année. Donc, pour que le CAC puisse continuer son avancée après la fin de la saison des publications de résultats d’entreprise,  il va falloir qu’il trouve de sérieux arguments et relais pour casser cette résistance.

–          La seconde, c’est la résistance intermédiaire (canal bleu haussier). Les prix sont revenus à son contact.

Vous remarquerez que ces deux résistances se regroupent non seulement sur les mêmes niveaux mais aussi dans le même timing (étoile jaune). La probabilité de rejection (probabilité que le niveau « rejette » les cours) se renforce. C’est ce que l’on appelle un overlap – ou faisceau de résistance. Donc à ce stade, même si la tendance est haussière, le simple bon sens dicte d’opter pour une position NEUTRE (en terme de trading)  au contact de l’overlap.

–          Le troisième et dernier élément qui pousse à la prudence tant que la zone des 4340 points n’est pas cassée réside dans l’analyse de la poussée des volumes. Dans un récent article, le niveau de support Volume identifié (l’axe bleu sur l’indicateur OBVD) qui devait servir d’appui à une reprise en main du marché par les opérateurs long terme a été touché très peu de temps et a donné lui aussi le niveau et le timing du rebond ! (axe vertical vert qui rejoint la fenêtre Volume ET celle des prix). Les opérateurs Long Terme étaient donc bien là, cachés au coin du bois en attendant le moment propice pour envoyer un tir d’artillerie sur les lignes des opérateurs court terme pour faire remonter le marché en ligne droite de pratiquement 250 points sans interruption. Contre pied magistral ! Exécution parfaite.

Toujours facile à posteriori de décrypter ce qu’il se passe sur les marchés ; beaucoup moins à priori de déceler ce genre de niveaux quand le CAC est en chute libre. Oui, mais cette fois, vous étiez parfaitement prévenu des possibles réactions du marché à court comme à long terme.

Approfondissons l’analyse des volumes sur le CAC40

A présent, vous comprenez bien l’importance capitale de l’analyse des volumes. Avec un peu de recul, un nouveau canal (haussier) a vu le jour (en vert clair dans la fenêtre Volumes). Que nous apprend-il ?

Qu’a priori, les joueurs de long terme ont épuisé leurs munitions – ou tout du moins leur première salve visant à contre-attaquer les day traders. Car l’OBVD a maintenant rejoint la résistance du canal haussier (étoile rouge).

Sur ces niveaux, attention donc à la mise en place d’une consolidation. Les opérateurs de court terme sont prêts si l’occasion leur en est donnée et que les longs termes lâchent (momentanément ?) l’affaire en  arrêtant ne serait-ce que de leur mettre la pression.

Récapitulons

Je passe NEUTRE ! Et ceci  tant que le marché n’a pas donné plus d’indication au contact des résistances actuelles. Et je crains également la mise en place possible d’un piège à haussiers (Bull Trap) si le CAC casse en début de semaine les 4340 points.

Attention au piège à haussiers

Pourquoi je parle de piège ?

A cause du comportement du S&P500. Pour cela, je vous propose de vous en référer au flash que j’ai posté hier à ce sujet, S&P500 : Attention aux 1850 points. Car au moment si le CAC à fait son retour sur ses plus-hauts, ce n’est pas encore le cas du S&P.

Donc, dans l’hypothèse où le CAC ferait semblant de casser la zone de résistance des 4340 et qu’ensuite (ensuite seulement) le S&P500 entamerait une correction une fois son objectif atteint, l’onde de choc se propagera très certainement sur le CAC qui repassera sous la barre des 4340 points.

Il entraînera alors avec lui un « claquage » des stops des imprudents qui auraient essayé de prendre le train en marche et se trouveront squeezés par ce mouvement. Cela entrainera alors mécaniquement le marché dans un mouvement de correction.

Et en cas de correction, le support de la zone des 4280 points (segment violet pointillé) sera le premier objectif.

Bons trades,

Gilles,

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire