JCDecaux impacté par les changes

Rédigé le 15 mai 2018 par | A la une, Actions, Trading, Bourse Imprimer

Abribus de la société JC Decaux bourse actions

Abribus de la société JCDecaux. Crédit : JCDecaux

Le premier trimestre du numéro un mondial de la communication extérieure JCDecaux (FR0000077919) a  été marqué par un recul de 2,6% de l’activité en rythme annuel à 752,5 millions d’euros, mais si l’on exclut l’impact des changes, la croissance a atteint 2,8%. Elle pourrait par ailleurs atteindre 3,5% sur le deuxième trimestre.

Cela ne pourrait cependant pas suffire pour faire remonter fortement l’action, qui souffre de la désaffection des investisseurs. Elle perd en effet près de 15% depuis le début de l’année et un peu moins de 20% sur les trois dernières années.

JCDecaux, passerelle vers la Chine ?

Pourtant, le dossier est intéressant et constitue un excellent call pour jouer la Chine, qui deviendra cette année le premier marché du groupe grâce à l’urbanisation galopante et à la digitalisation de l’économie. Ce sera sans doute plus de 20% du chiffre d’affaires de JCDecaux qui sera réalisé dans l’empire du Milieu en 2018, contre 18% dans l’Hexagone.

La volonté du groupe est également de monter en puissance aux États-Unis, qui contribuent à hauteur de 8% à son activité globale.

L’action n’est pas donnée avec un PER de 24 sur 2018, mais c’est assez classique dans la mesure où elle s’est toujours payée très chère.

Les marchés actions pris dans l’étau des taux

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias, conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management, responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance, consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire