Japon : ralentissement en vue

Rédigé le 23 mai 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Cher lecteur,

Japon : ralentissement en vue

Ce matin en Asie, le Nikkei a terminé dans le rouge. Les investisseurs nippons se sont montrés prudents face à la volonté affichée du gouvernement de relever, comme prévu, la TVA l’an prochain. En outre, le marché a été pénalisé par le renforcement du yen alors que les exportations japonaises ont enregistré en avril leur plus forte baisse (-10%) en plus de trois mois. C’est l’objet d’un billet de Philippe Béchade ce matin.

La situation au niveau corporate aujourd’hui

En Europe, Bayer débutait la semaine en nette baisse après avoir officialisé une offre de rachat de 62 Mds$ sur le numéro un mondial des semences Monsanto. A l’inverse, la compagnie irlandaise Ryanair évoluait dans le vert après s’être dit « prudemment optimiste » pour 2016 malgré une concurrence accrue.

Dans l’Hexagone, au niveau des relèvements de broker, Vinci (FR0000125486) évoluait sur de nouveaux sommets historiques grâce au soutien de Goldman Sachs (la banque d’affaires ayant intégré la valeur à sa conviction list). Michelin (FR0000121261) profitait également du relèvement de conseil de JPMorgan (passé de « sous-pondérer » à « neutre » pour un objectif de cours porté de 83 à 100 €). Pour le reste, on notera plusieurs détachements de dividende en ce lundi, comme sur Air Liquide (FR0000120073), Carrefour (FR0000120172) et Safran (FR0000073272).

Un ralentissement de la croissance européenne en mai

Pour ce qui est de la macroéconomie, l’indice PMI flash composite en Zone euro a mis en lumière un ralentissement de la croissance en mai (lecture à 52,9, après 53 en avril et 53,2 attendu en moyenne par le consensus Reuters).

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire