Au Japon, les « Abenomics » n’en finissent plus de décevoir

Rédigé le 31 août 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Après le recul de la consommation et des exportations japonaises en juillet, les investisseurs espéraient que les « Abenomics » qui échouaient à soutenir le commerce extérieur et la demande interne auraient au mois dopé le secteur manufacturier et relancé le secteur du logement.

C’est un échec sur toute la ligne : le Japon subit une contraction de 0,6% de sa production industrielle en juillet et un plongeon de 4,4% de la construction.

Pas de doute, il va falloir « injecter » beaucoup plus de liquidités que prévu cet automne et les marchés vont adorer… sauf que cela illustre à merveille la définition de la folie selon Albert Einstein : espérer un résultat différent en reproduisant à l’identique une expérience qui a déjà échoué.

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire