Janet Yellen tire la sonnette d’alarme sur les niveaux des marchés actions et obligations

Rédigé le 6 mai 2015 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Janet Yellen, la directrice de la FED, profite-t-elle de l’arrivée des beaux jours pour se mettre en short sur les marchés ? Les déclarations qu’elle vient de faire à Washington, dans le cadre d’une intervention à la Finance and Society Conference sont inhabituellement alarmistes : elle estime que les niveaux de valorisation actuels des actions et des instruments obligataires « sont très élevés et pourraient représenter un danger pour la stabilité des marchés« … mais elle tempère en observant qu’il n’y a pas à l’heure actuelle de signes de surévaluation alarmants » (Janet Yellen n’a jamais − en 35 ans de carrière à la FED − constaté à aucun moment de signaux alarmants, jamais, pas plus en 2000 qu’en 2007… )

Par ailleurs, elle confirme le caractère de plus en plus discrétionnaire de la stratégie monétaire de la FED en affirmant que  « les beaux jours de la forward guidance sont terminés« .

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire