Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Jamais 2 sans 3 : le « mieux que prévu » de Morgan Stanley

Rédigé le 20 juillet 2016 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Après JPMorgan et Goldman Sachs, c’est au tour de Morgan Stanley de nous asséner un « meilleur que prévu » pour masquer une baisse du bénéfice au 2e trimestre, à 1,43Mds$ contre 1,69Mds$ en 2015.

Jamais 2 sans 3 : voici le « mieux que prévu » de Morgan Stanley

Mais les commentaires s’appesantissent sur les 75 cents par action au lieu de 60 cents attendus par le consensus.

L’essentiel de la différence entre « l’anticipé » et le « constaté » résulte en fait d’un programme de réduction des coûts de 1 Md$ (tout comme Goldman Sachs la veille). Les charges fiscales liées aux rémunérations ont notamment diminué de 8,9% à 4 Mds$.

Mais derrière l’optimisation fiscale, il n’y a pas de miracle.

Le rendement des fonds propres plafonne vers 8,3%, loin de l’objectif du CEO James Gorman compris entre 9% et 11% d’ici la fin de 2017.

Mais avec des taux inexorablement laminés par les banques centrales, comment faire de la marge ? Il faut donc se contenter de faire… « mieux que prévu ».

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire