ISR : plus efficace que le Sommet de Paris sur le climat ?

Rédigé le 13 décembre 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

ISRLe sommet sur le climat qui s’est tenu dans l’île Seguin mardi (dans le nouveau bâtiment de la « Seine Musicale ») fut vraiment celui de tous les records.

Record de paralysie de l’ouest parisien. En effet, nous avons assisté à des bouchons apocalyptiques : 2H pour faire le trajet Versailles/Porte de Versailles !). Il fallait compter avec la fermeture des quais rive droite et rive gauche sur 5 kilomètres. N’oublions pas non plus la neutralisation de la voie Georges Pompidou, ainsi que la moitié de Boulogne et Meudon.

Je pollue mais je ne peux pas venir, j’ai piscine

C’est aussi un record d’absentéisme au sommet. En effet, les principaux pollueurs étaient tous absents : les USA, la Chine, l’inde et même l’Allemagne.

Angela Merkel s’était excusée. Mais on peut lui pardonner car elle n’est pour l’heure à la tête d’aucun gouvernement et n’a encore aucun programme politique à appliquer.

Reste le constat que les entreprises « vertes » et « écoresponsables » (l’investissement socialement responsable ou ISR) atteignent des sommets de popularité auprès des investisseurs. Leurs émissions obligataires bénéficient d’une prime de faveur qui rend leur refinancement moins onéreux (0,05 à 0,1% d’économie).

Et le montant des emprunts labellisés « ISR » devrait atteindre un sommet en 2018 avec 150Mds$. Les émissions obligataire sont peut-être le moyen le plus efficace de réduire les émissions carbone… plutôt que de coûteux sommets qui paralysent la capitale !

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire